Habiter au centre de Sarlat

06/12/2009

L’aménagement d’appartements en secteur sauvegardé rue de la Paix et rue de La Boétie à Sarlat confirme la pertinence d’habiter en centre ville.

A la condition de pouvoir aisément garer sa voiture (mode de transport incontournable dans une petite ville en milieu rural), on perçoit la qualité de vie que cela induit :

  • Loger dans des appartements de caractère
  • Bénéficier des commerces de proximité et du marché
  • Aller travailler à pieds ou à vélo dans le cadre exceptionnel du cœur historique

Pour la collectivité, la revitalisation du centre par l’habitat contrebalancerait  la spécialisation des commerces orientés vers le tourisme, et permettrait la restauration et le réaménagement d’un très grand nombre de logements aujourd’hui vacants.

La densification du centre ville limiterait le mouvement pendulaire des populations, développerait les commerces de proximité et favoriserait le lien social.

 

Plusieurs actions sont pour cela nécessaires :

  • Trouver des solutions de stationnement et de navettes, à usage réservé aux habitants (des solutions existent, en parking aérien ou partiellement sous-terrain). Le coût de ces investissements (foncier + travaux) pourrait s’amortir par la location des places à l’année
  • Jouer sur la taxe d’habitation et la taxe foncière pour limiter un cout des logements normalement supérieur (on ne peut aménagement médiocrement un patrimoine de haute qualité)
  • Communiquer sur ce sujet auprès de la population, des propriétaires, des HLM et autres promoteurs


Mixité des activités
Pers parvis copie
Collège Leroi-Gourhan – Le Bugue
Agence C&L - Maison Lo
Maison Lo
Les effets pervers de la loi De ROBIEN