Cuisine et Architecture

18/01/2009

A l’origine, et de la manière la plus frustre, Cuisine et Architecture ont répondu aux besoins essentiels de survie: se nourrir ( sans cuisson) et se protéger ( abris sous roche). Depuis, en suivant le niveau de culture et de sophistication des sociétés, elles ont évolué vers une fusion d’Art et de Technique, témoins de leur époque.
Ces deux disciplines présentent de nombreuses similitudes.

Des correspondances entre les modes de production:
   Cuisine domestique   &  auto-construction
Cuisine industrielle et standardisée (Mac Do et autres Buffalo Grill)   &   maisons de pavillonneurs
Cuisine « Guide Rouge » &  Architecture

Dans le dernier cas, les principes de conceptions sont analogues:
   Scénario d’enchaînement des plats, de l’entrée au dessert, comme le parti architectural, ou le parcours dynamique d’une oeuvre
Jeu des sens: couleurs, matières, composition, confrontations, assemblages, liants, textures
Expression d’un savoir faire technique

Tout comme la qualité de lumière naturelle qui fera « vivre » un bâtiment, la qualité des convives sera la variable qui rendra unique un repas.
On trouve chez les Architectes d’excellents Bocuse, déclinant avec brio  des recettes bourgeoises , mais aussi des Marx ouvrant des portes vers de nouveaux horizons, et plein de créateurs mus par le plaisir :  à  inventer, à réaliser et à communiquer.

François COQ



la-paix-jardin
Habiter au centre de Sarlat
dj 3
Maison D.
Paysage
Agence COQ&LEFRANCQ - Hospices de Sarlat
Les Hospices